Plusieurs personnes m'ont écrit pour me faire part de leurs inquiétudes concernant l'avenir de la plage de Sainte-Luce

Une seule solution possible: La mobilisation
 
Merci de votre témoignage.
Je crains que nous soyons tous extrêmement déçus cet été car les promoteurs se proposent de rajouter, nous dit-on, sur 30 m par 500 m, 30 cm de gravier 7 mm qui, je crains à  la longue avec les futurs marées d'automne, ne face qu'empirer le problème. Remarquez que la surface visée ne couvre absolument pas tout le terrain actuellement contaminé qui être au moins trois fois plus grand. Avec le temps ce gravier se dispersera pour nous laisser en plan avec les gros cailloux répandus sur la plage par les promoteurs. Déjà cet automne la contamination allait bon train à l'Est de cette recharge. Si aucune intervention n'est faite, cette contamination fera disparaître à terme les  2 kilomètres de plage que nous connaissons depuis des dizaines d'années. Les promoteurs ont même l'autorisation par le Ministère de l'Environnement et du Développement Durable! de rajouter jusqu'à 75% de ce qu'ils ont déjà mis et ce jusqu'en 2024!! Du moins c'est ce qui est écrit dans le décret. Nous nous opposons à ce projet pilote mais il semble bien que seulement une mobilisation régionale viendra à bout de cette effroyable situation. Je vous invite donc à en parler à vos amis et à rester sensible à toute mobilisation éventuelle en consultant mon site web dont l'adresse est en bas et gênez-vous pas pour passer vos commentaires dans tous les médias possibles y compris à tous nos députés qui semblent fermer les yeux sur l'inconcevable. L'administration municipale de Sainte-Luce a autorisé ce projet pilote sans faire aucune démarche pour s'assurer de son acceptabilité  sociale auprès de sa population.  On nous a fait croire, jusqu'à la dernière minute, que le rehaussement de la plage consistait en de l'ensablement et contre tout bon sens nous nous retrouvons avec un enrochement massif mêlé de terre brune sur notre beau sable gris. 
Soyez assuré que tout aide est bienvenue et vous avez mon autorisation pour transmettre ce texte à tous vos amis. Ce problème est un problème régional et ne concerne pas seulement les gens de Sainte-Luce.
Merci de votre soutien,
Jacques Tremblay
Président provisoire du Comité de Citoyens de Sainte-Luce
jtremb48@gmail.com
418 739-5268 res.
418 750-7963 cel.
Envoyé de mon iPad
 
N.B. Vous pouvez envoyer ce texte à tous vos amis.
 

28 décembre 2014
Plage de L'Anse-Aux-Coques, Sainte-Luce-Sur-Mer Qc

28 décembre 2014
Plage de L'Anse-aux-Coques, Sainte-Luce-Sur-Mer, Qc