Même date de publication, même journal.
C'est sûr que M. le maire va passer à l'histoire mais certainement pas pour de bonnes raisons.
Je me souviens d'un fait relaté dans un livre sur Sainte-Anne-Des-Monts écrit par une touriste américaine au début du dernier siècle. Un promoteur de la Gaspésie aurait fait sauter tout une tourelle rocheuse afin d'en récupérer le roc pour en faire un quai défigurant à jamais le village au grand dam de la population. Une chance que ce village n'était pas Percé.